Marcia Sá Cavalcante Schuback: Le cœur [greffé] de la pensée
Le cœur [greffé] de la pensée
(p. 35 – 46)

Marcia Sá Cavalcante Schuback

Le cœur [greffé] de la pensée

PDF, 12 pages

L'article traite de la relation entre la philosophie et le cœur du point de vue d'un cœur transplanté. Il s'agit d'une réflexion sur les pensées de Jean-Luc Nancy sur le cœur comme intrus dans la pensée du monde. Partant de l'expérience personnelle d'une transplantation cardiaque, Nancy développe une déconstruction de l'idée et de l'expérience du soi, en montrant que le besoin d'un autre cœur dans le corps de la philosophie et dans le corps du monde s’apparente à l'urgence d'expérimenter le soi comme soi-autre ; ce qui n'est peut-être rien d'autre que le rythme. En étudiant certains passages de son dernier livre Cruor, l'article tente de penser ensemble à partir du cœur du soi, le rythme d'un cœur transplanté.  

  • post-structuralisme
  • démocratie
  • éthique
  • déconstruction

Veuillez choisir votre langue
Français

Contenu selectionné
Français

Marcia Sá Cavalcante Schuback

Marcia Sá Cavalcante Schuback est professeur de philosophie à l'université de Södertörn en Suède. Elle est l'auteur de plusieurs articles et monographies dans le domaine de l'herméneutique, de la phénoménologie, de l'idéalisme allemand, de la philosophie contemporaine française et de l'esthétique. Elle a également traduit des ouvrages philosophiques en portugais, notamment Être et temps de Martin Heidegger. Parmi ses dernières publications, citons Time in Exile : In Conversation with Heidegger, Blanchot and Clarice Lispector (SUNY, 2020), Ex-Brasilis, brev från Pandemin (Faethon, 2021), The Fascism of Ambiguity : a conceptual Essay (Bloomsbury, 2022). Atrás do pensamento: a filosofia de Clarice Lispector (2022).
Susanna Lindberg (éd.), Artemy Magun (éd.), ...: Thinking With—Jean-Luc Nancy

With this book, we would like to resume the passionate conversation that Jean-Luc Nancy was engaged in throughout his life, with philosophers and artists from all over the world. Now that he has passed away, it is not enough for us to simply reflect on his work: we would like to stay true to the stance to which his thought invites us, in a pluralistic and communal way. Jean-Luc Nancy takes up the old philosophical question of truth as a praxis of a with — understanding truth without any given measure or comparison as an articulation of a with. It is a thinking responsible for the world from within the world, a language that seeks to respond to the ongoing mutation of our civilization.

 

With contributions by Jean-Christophe Bailly, Rodolphe Burger, Marcia Sá Calvacante Schuback, Marcus Coelen, Alexander García Düttmann, Juan-Manuel Garrido, Martta Heikkilä, Erich Hörl, Valentin Husson, Sandrine Israel-Jost, Ian James, Apostolos Lampropoulos, Nidesh Lawtoo, Jérôme Lèbre, Susanna Lindberg, Michael Marder, Artemy Magun, Boyan Manchev, Dieter Mersch, Hélène Nancy, Jean-Luc Nancy, Aïcha Liviana Messina, Ginette Michaud, Helen Petrovsky, Jacob Rogozinski, Philipp Stoellger, Peter Szendy, Georgios Tsagdis, Marita Tatari, Gert-Jan van der Heiden, Aukje van Rooden.

Table