Mehdi Belhaj Kacem, Bernard Stiegler: Philosophies singulières

Mehdi Belhaj Kacem, Bernard Stiegler

Philosophies singulières
Conversation avec Michaël Crevoisier

broché, 200 pages

PDF, 200 pages

L’enjeu de la philosophie n’est pas la philosophie

Rarement les philosophes dont la formation s’est faite à l'écart de l’université se sont entretenus. Le temps d’une conversation Mehdi Belhaj Kacem et Bernard Stiegler se sont prêtés au jeu, échangeant à propos de ce qui les lie à la philosophie. Inévitablement, la mort tragique de Bernard Stiegler survenue un an plus tard, donne à lire ce texte avec un regard affecté. D’autant plus qu’ici, l’enthousiasme des échanges nous fait sentir le mouvement vivant de philosophies à l’œuvre, continuant de se constituer en système.
En effet, bien que les œuvres de ces deux auteurs soient singulières, l’une et l’autre procèdent d’une même exigence qui les place au centre de la tradition philosophique : produire un système conceptuel qui donne à penser la nouveauté de la situation historique. À quoi bon la cohérence d’une philosophie qui ne nous dirait rien de ce qu’est devenu le monde ? Que vaudrait l’abstraction conceptuelle si celle-ci n’était pas au service de la compréhension de ce qui nous transforme ? Ainsi, les deux auteurs nous appellent à ne pas oublier : l’enjeu de la philosophie n’est pas la philosophie. Cette exigence critique, la présente conversation la réfléchit à bras le corps, non sans détours et tourments, mais avec franchise et esprit de liberté.

Table
  • 5–12

    Nous avons conversé dehors, malgré tout

  • 13–56

    Première Partie : Au commencement était la crise

  • 57–88

    Deuxième Partie : La tâche critique de la philosophie

  • 89–148

    Troisième partie : Le sens de l’histoire

  • 149–184

    Quatrième partie : Pratiquer la philosophie

  • 184–198

    Conclusion : L’enjeu de la philosophie

Veuillez choisir votre langue
Français

Contenu selectionné
Français

Mehdi Belhaj Kacem

Mehdi Belhaj Kacem

est un auteur et philosophe franco-tunisien. Il a écrit son premier roman Cancer à l’âge de 20 ans. Avant la parution de son second roman, 1993, il s’est tourné vers la philosophie, et il a publié ces dernières années nombre d’essais controversés, dont, parmi les plus récents, Dieu : La mémoire, la techno-science et le Mal (2017), et Artaud et la théorie du complot (2015). Il est responsable, avec Jean-Luc Nancy, de la nouvelle série ANARCHIES publiée par DIAPHANES.
Bernard Stiegler

Bernard Stiegler

(1952–2020) était un philosophe français. Le centre de sa pensée consiste en les enjeux des mutations sociales, politiques, économiques, psychologiques — portées par le développement technologique et notamment les technologies numériques.
Il était le fondateur de la groupe « Ars industrialis » et directeur de l'Institut de recherche et d’innovation (IRI) qu’il a créé au sein du centre Georges-Pompidou.
Autres textes de Bernard Stiegler parus chez DIAPHANES
Zurück