Joseph Vogl

Le spectre du capital

Traduit de l'allemand par Olivier Mannoni

272 pages, broché, 4 illustr. n/b

ISBN 978-2-88928-001-8

€ 19,00 / CHF 27,50

Bibliografie

Feuilleter

Prochainement

« Sur les théâtres de l’économie financière internationale, assiste-t-on à un spectacle relevant de la pure déraison ? »

Dans un contexte de crise financière omniprésente et durablement installée, Joseph Vogl interroge le système capitaliste, ses arcanes, ses modes de fonctionnement, la manière dont il se perpétue. Censé reposer sur une confiance multilatérale, le système des marchés est en réalité traversé d’inquiétude et d’instabilité. Ce qu’on définit comme ses « excès », en particulier la spéculation sous ses formes les plus extrêmes, semble au contraire en faire partie intégrante. Inscrit dans un rapport au temps qui refuse toute réflexion à long terme et passe d’un présent à l’autre ; régi par des responsabilités diluées dans une « main invisible », un spectre agitant dans l’ombre les flux de capitaux ; le monde financier se voit entouré d’une aura mystérieuse, aussi incompréhensible qu’imprévisible. L’enjeu de ce livre est de saisir comment l’économie financière tente de comprendre un monde qu’elle a elle-même engendré.

Avec plus de 50 000 exemplaires vendus en Allemagne, Le Spectre du capital est l’un des livres les plus remarqués sur la crise économique qui frappe actuellement l’Europe.
 

Commentaires de presse

« Un désenchantement de l’économie financière. » Süddeutsche Zeitung
 

« Un essai grandiose, qui ébranle durablement la croyance selon laquelle il n’existe pas d’alternative à l’économie capitaliste. » Frankfurter Rundschau

« Un petit livre remarquablement écrit. Aucun autre théoricien ne parvient à dépeindre de manière aussi inspirée l’irrationalité et le chaos du système des marchés. » Deutschlandradio Kultur

« Un livre qui a l’impact d’un crash. » Frankfurter Allgemeine Zeitung

« L’analyse de notre système économique la plus pointue jusqu’à ce jour, fondée sur des faits précis et empreinte de l’histoire des idées. » FAZ

« Une attaque frontale contre les colonnes doriques des sciences économiques. Une étude brillante. » Die Zeit

« L’économie politique a toujours eu un goût pour la science des spectres et cherché à expliquer le cours des affaires par l’intervention de mains invisibles et autres fantômes. »

Ouvrir une session

Profitez des avantages d'une inscription. Vous pouvez également effectuer vos achats sans vous inscrire. La saisie de votre adresse mail sera cependant nécessaire.

  J'ai déjà un mot de passe :
  Je souhaite m'inscrire
  Continuer l'achat sans inscription


Continuer

Profitez des avantages d'une inscription..

Mot de passe oublié ?

Recherche

Panier

Joseph Vogl

enseigne les lettres modernes à l’université Humboldt de Berlin. Auteur de nombreux ouvrages de philosophie, de théorie littéraire ainsi que de sciences culturelles et des médias, il a par ailleurs traduit en allemand des œuvres de Deleuze, Lyotard et Foucault.

Continuer

Joseph Vogl chez diaphanes

minima oeconomica

Cette collection est consacrée à l’analyse et à la critique de l’économie moderne.

Continuer

Lettre d'information


Ouvrir une session  Se déconnecter

Profitez des avantages qu'offre votre inscription et obtenez les dernières informations et notre presse écrite.