Reiner Schürmann

Le principe d’anarchie
Heidegger et la question de l'agir

448 pages, broché

ISBN 978-2-88928-004-9

€ 28,00 / CHF 42,00

Feuilleter

Prochainement

« La déconstruction, c’est la pulvérisation d’un socle spéculatif. »

Par une lecture à rebours de l’oeuvre de Martin Heidegger, Reiner Schürmann vise à mettre au jour ce qu’il identifie comme son impensé : le principe d’anarchie. Affirmant que le projet de destruction de l’ontologie annoncé dans Être et temps n’est pleinement intelligible qu’à partir des derniers jalons de cette pensée, Schürmann fait ainsi apparaître ce que Heidegger n’avait pu expliciter lui-même. Selon lui, la question de l’être telle qu’elle est posée par le philosophe de Fribourg est indissociable de celle de l’agir. Déconstruisant la métaphysique occidentale, Heidegger aurait ainsi sapé toute possibilité de donner une arché à l'action humaine. Le paradoxe d’un principe d’anarchie, principe de « dépérissement de la règle », est aux yeux de Schürmann ce qui permet de penser l’ambiguïté de la transition opérée par Heidegger.

Interprétation audacieuse et vivifiante de l’une des oeuvres philosophiques les plus marquantes du XXᵉ siècle, Le principe d’anarchie a influencé de nombreux philosophes français contemporains. Trente ans après la première publication, la présente réédition témoigne que cette oeuvre longtemps épuisée n’a rien perdu de son actualité ni de sa force.

Commentaires de presse

« Une étude de Heidegger d’une précision splendide… À recommander non seulement aux exégètes de son œuvre, mais aussi à tous ceux qui s’intéressent au rôle que doit jouer la pensée philosophique dans le monde technologique moderne. » Religious Studies Review

« Élégant et provocateur… Témoigne d’une maîtrise subtile de l’œuvre de Heidegger. » Review of Metaphysics

« La plus originale des lectures jamais faites de Heidegger. » Philosophie magazine

« Nous sommes désormais obligés de compter Reiner Schürmann parmi les philosophes majeurs de la fin du XXe siècle. » Le Monde

« Je voudrais indiquer comment l’auto-réglage économique travaille concrètement dans ces deux lieux que sont la pensée et la praxis. »

Ouvrir une session

Profitez des avantages d'une inscription. Vous pouvez également effectuer vos achats sans vous inscrire. La saisie de votre adresse mail sera cependant nécessaire.

  J'ai déjà un mot de passe :
  Je souhaite m'inscrire
  Continuer l'achat sans inscription


Continuer

Profitez des avantages d'une inscription..

Mot de passe oublié ?

Recherche

Panier

Reiner Schürmann

est né à Amsterdam et a grandi à Krefeld. Il entame en 1960 des études de philosophie à Munich, interrompues par un séjour dans un kibboutz en Israël. En 1961, il entre comme novice dans un monastère dominicain en France, puis étudie de 1962 à 1969 la théologie à Saulchoir, dans l'Essonne, près de Paris ; effectuant par ailleurs un séjour à Fribourg où il suit des cours dispensés par Heidegger. En 1970, il est ordonné prêtre dominicain ; ordre qu'il perd en 1975. À partir du début des années 1970, il vit aux États-Unis, où il est nommé professeur par Hannah Arendt et Hans Jonas à la New School for Social Research de New York. Il meurt en 1993 du sida. Il a rédigé toute son importante oeuvre philosophique en langue française.

Continuer

TransPositionen

La collection TransPositions se consacre à la circulation, par-delà les frontières nationales, de réflexions théoriques marquantes dans les domaines politique et social. TransPositions propose les travaux de philosophes et intellectuels de premier plan qui se situent à la croisée des débats et des questionnements politiques et sociaux contemporains.
 

Continuer

Lettre d'information


Ouvrir une session  Se déconnecter

Profitez des avantages qu'offre votre inscription et obtenez les dernières informations et notre presse écrite.